La France est le deuxième producteur de vin derrière l’Italie. Le vin, quant à lui, est le deuxième secteur d’exportation du pays avec plus de 12 milliards d’euros. Il s’agit d’un secteur très rentable qui ne cesse d’attirer chaque année des novices. Si vous envisagez de vous faire une place dans ce secteur, voici 3 métiers du vin pour démarrer.

Le vigneron

Le vigneron est le métier du vin le plus connu. Cet artisan participe activement à toutes les étapes de l’activité viticole. La mission d’un vigneron peut être subdivisée en 4 étapes.

  • La plantation : il met en place les vignes et supervise leurs entretiens pour une pousse optimale.
  • La transformation : le vigneron participe à la transformation du raisin en vin.
  • Le soutirage : il participe à la mise en bouteille du vin.
  • La commercialisation : le vigneron participe également à la vente directe ou indirecte du vin.

Pour assurer cette mission, le vigneron doit être physique et endurant. Il doit pouvoir travailler en plein air pendant de longs moments.

Une formation vin lyon peut permettre d’accéder à ce métier. Les autres formations les plus connues sont :

  • Le bac pro CGEVV ;
  • Le BTS viticulture ;
  • La licence professionnelle Métiers de la vigne et du vin ;
  • Le master viticulture œnologie.

Le sommelier

Le sommelier est un expert du vin. Ce professionnel connaît l’année et le verre adéquat pour consommer chaque bouteille de vin. Sa mission est de servir la clientèle dans les restaurants gastronomiques, les hôtels de luxe, les lieux de dégustation, etc.

Pour exercer ce métier, il est important d’avoir un odorat développé et un palais fin. Ces deux atouts seront quotidiennement mis à l’épreuve pour déterminer l’année et le nom des vins. Le sommelier doit également être un individu élégant. Pour finir, il doit avoir des compétences pour la négociation avec de potentiels clients. Savoir parler l’anglais serait un gros avantage.

Il existe une multitude de formations menant au métier de sommelier :

  • Le BTS management en hôtellerie-restauration ;
  • Le bac STHR ;
  • Le brevet professionnel sommelier ;
  • Le CAP cuisine.

Le caviste

Le caviste est la plupart du temps un entrepreneur. Il intervient dans l’organisation de divers événements comme les anniversaires, les mariages, les soirées, etc. Sa mission est d’abord de faire grandir son activité de distribution de vin. Ensuite, ce professionnel conseille ses clients sur le choix du vin pour diverses utilisations.

Pour s’acquitter de cette mission, le caviste doit être un individu polyvalent, ayant des connaissances en gestion d’entreprise.

En ce qui concerne les formations, il doit avoir un CAP agricole associé à une/des formation(s) en gestion d’entreprise.