Nous sommes le Mercredi 29 Juin 2022

L’histoire du whisky japonais : qui l’a inventé et pour quelle raison ?

🥂 Spiritueux

Le marché du whisky japonais est en plein essor. À l’heure actuelle, c’est l’un des secteurs les plus rentables au monde qui produit cette boisson alcoolisée. Selon des études, la production et la consommation de whisky japonais ont augmenté de près de 700 % au cours des dix dernières années. La popularité de cette boisson ne cesse de croître non seulement au Japon mais aussi dans le monde entier.

Actuellement, il existe plus de 200 distilleries réparties dans tout le Japon, dont plus de 90 % sont des micro-distilleries ou des distilleries-boutiques ayant une capacité de production annuelle inférieure à 300 000 litres chacune. Un peu d’histoire… En 1619, des commerçants hollandais apportèrent un tonneau de whisky écossais en cadeau au Shogun d’Edo (aujourd’hui Tokyo).

Ils ont commencé à le vendre sous le nom de « Red La’far » (une corruption de Lafite). Cependant, il n’était pas très populaire car les habitants de la région le trouvaient trop amer pour leur palais à cette époque. Puis, en 1899, Akadami Kaju – un vinaigrier de Kyoto – a commencé à produire une version qu’il trouvait agréable au goût. Le reste appartient à l’histoire…

Qui a inventé le whisky japonais ?

Les Japonais ont inventé le whisky japonais. Actuellement, près de 90% du whisky japonais est produit au Japon. Il n’y a pas de whisky écossais ou irlandais qui soit produit au Japon.

 

Pourquoi le whisky japonais a-t-il été inventé ?

L’invention du whisky japonais peut être attribuée à l’amour des Japonais pour l’innovation. Lorsque les habitants n’ont pas pu apprécier le goût du whisky écossais, ils ont essayé de trouver une alternative. C’est ainsi que les premiers distillateurs sont apparus à Kyoto (Japon).

Lire la suite  Quelle est la différence entre le rhum et le whisky : Un guide complet pour les amateurs de cocktails

 

Types de whisky japonais

Il existe deux principaux types de whisky japonais : le shōchū – une boisson locale à base de riz, d’orge ou de patate douce (plus de 90% du shōchū mondial provient du Japon) ; et le whisky. Le whisky japonais est généralement fabriqué à partir d’orge maltée, parfois avec d’autres céréales, comme le maïs et le blé. Comme le whisky écossais, il existe quatre styles principaux de whisky japonais :

  • Whisky de malt – fabriqué à partir d’orge maltée, vieilli en fûts de chêne pendant au moins trois ans.
  • Le Grain Whisky – fabriqué à partir d’orge, de maïs ou de blé non malté et vieilli en fûts de chêne pendant au moins trois ans.
  • Whisky hybride – entre le whisky malté et le whisky de grain, vieilli en fûts de chêne pendant au moins trois ans.
  • Rice Whisky – fabriqué à partir de riz fermenté, vieilli en fûts de chêne pendant au moins trois ans.

Types de whisky japonais

Comment boire et apprécier le whisky japonais ?

  • Le whisky japonais. Le whisky japonais est relativement facile à boire. Si vous recherchez un whisky plus léger et plus doux, il peut constituer un excellent choix. Les mélanges sont également courants au Japon avec ce type de whisky. Par exemple, un whisky highball ou un whisky on the rocks.
  • Whisky de malt. Le whisky de malt est servi à température ambiante dans un gobelet. Il se boit généralement pur ou avec quelques glaçons pour une saveur subtile.
  • Whisky de grain. Le whisky de grain est également servi à température ambiante dans un gobelet avec des glaçons.
  • Whisky hybride. Le whisky hybride peut être dégusté dans un tumbler ou un snifter. Il se boit généralement pur ou avec quelques glaçons pour un goût subtil.
  • Whisky de riz. Le whisky de riz se déguste à température ambiante dans un gobelet. Il se boit généralement pur ou avec quelques glaçons pour un goût subtil.
Lire la suite  Quelle est la différence entre le rhum et le whisky : Un guide complet pour les amateurs de cocktails

 

Conclusion

L’histoire du whisky japonais est tout à fait inspirante et intéressante. Elle montre que les populations locales s’inspirent souvent d’autres cultures pour créer quelque chose de nouveau et d’innovant. Les Japonais ont inventé le whisky japonais parce qu’ils ne pouvaient pas apprécier le whisky écossais et qu’ils voulaient une alternative. Les Japonais sont aussi des gens très créatifs et innovants, ils ont donc créé un produit totalement nouveau : le whisky japonais.